Petit lexique pour mieux comprendre votre naturopathe...

Parce qu’on est trop souvent confronté au “jargon” des thérapeutes, ce petit lexique va vous permettre de décrypter le vocabulaire de votre naturopathe !

 Acidose
Trouble de l’équilibre acido-basique entraînant une accumulation excessive d’acides.

 Alimentation saine
Alimentation de qualité biologique et composée d’aliments crus et cuits le plus doucement possible de façon à préserver au maximum leurs qualités vitales (vitamines, oligo-éléments, minéraux). Elle comprendra environ 80% de végétaux.

 Approche globale ou holisme
La Naturopathie envisage la santé de la personne sur tous les plans : physique, émotionnel, mental, spirituel au sens de la réflexion sur le chemin de vie.

 Auto-guérison
Processus biologique de l’hypothalamus que tout être vivant porte en lui à la naissance. C’est ce processus que le Naturopathe aide à mettre en œuvre chez son client en fonction de ses réserves en énergie vitale.

 Maladie auto-immune
Maladie dans laquelle le système immunitaire de l’organisme sécrète des anticorps contre ses propres antigènes qu’il considère comme étrangers.

 Bilan morpho-physiologique
Etudes des formes et proportions du corps, du visage, des mains, définition du tempérament de la personne, ses points faibles et ses points forts.

 Bilan de vitalité
C’est le propos même de l’entretien naturopathique. Le bilan de vitalité permet d’ évaluer le potentiel d’énergie vitale et l’état du terrain (encrassement toxinique de l’organisme, type de toxines présentes, fonctionnement des émonctoires, état de la souffrance organique) à travers l’étude physiologique, psychologique, morphologique. Le bilan iridologique permet de conforter ces informations. Il ne s’agit pas d’un diagnostic médical qui ne considère que le symptôme.

 Burn out
Résultat de l’accumulation continue de stress. Il représente l’épuisement de nos ressources physiques, mentales et émotionnelles. Il s’installe progressivement, même s’il peut donner l’impression de survenir d’un coup.

 Causalisme
Approche qui vise à chercher la cause du dérèglement organique provoquant le symptôme et pas seulement à soulager ledit symptôme.

 Cure
Cures de désintoxication, de revitalisation, de stabilisation ou de régénérescence, c’est sous cette forme que s’organisent les conseils préconisés par le Naturopathe.
Elles durent de quelques semaines à quelques mois, en fonction du bilan de vitalité individuel préalable et elles sont toujours établies de façon personnalisée.
Le protocole personnalisé est encore ce qui caractérise l’approche naturopathique.

 Détox
Permet de libérer le corps de ses toxines( interne) et toxiques ( externe), d’améliorer votre santé afin de retrouver de l’énergie

 Dysbiose
C’est le déséquilibre de l’écosystème bactérien (aussi appelé microbiote) présent dans et sur le corps d’un organisme, notamment le corps humain.

 Éducateur de santé
Le Naturopathe est un pédagogue de la santé ; il explique pourquoi et comment un dysfonctionnement est arrivé. En effet, l’un des piliers de la Naturopathie est le causalisme. Le thérapeute indique les erreurs de vie qui ont pu conduire au développement du trouble.
C’est en comprenant le fonctionnement de son organisme et grâce à des connaissances et à une information complète sur les habitudes alimentaires et comportementales les plus courantes que l’on est en mesure de devenir acteur de sa santé.

Émonctoires
Organes d’élimination qui évacuent les déchets métaboliques de l’organisme. Ils sont au nombre de 6 : Reins, Foie, Intestins, Peau, Poumons, Vagin.

 Encrassement
Notion de médecine de terrain. C’est la pollution de l’organisme par trop de déchets d’origine interne ou externe. Ces derniers représentent 95% et sont essentiellement des déchets d’origine alimentaire dus à une alimentation inadaptée et mal digérée. Ils sont souvent à l’origine d’une prise de poids. Le flux des liquides corporels est entravé par ces déchets, les molécules nutritives ou messagères véhiculées par ces liquides et devant arriver aux organes circulent trop lentement également et n’atteignent pas correctement leur cible. Par conséquent, les organes fonctionnent moins bien.

 Energie vitale
Souffle vital,force qui anime tous les êtres vivants, « intelligence biologique » du corps de nature immatérielle. Notion qui existe depuis des millénaires en Extrême-Orient (Prana en Inde, Qi en Chine, Ki au Japon), mais aussi dans la Grèce antique, dans la médecine hébraïque, etc… Cette manifestation de l’énergie permet l’auto-guérison. C’est la présence d’énergie vitale qui autorise la prise en charge naturopathique. Elle fait l’objet du bilan de vitalité. La science ne reconnaît pas ce paramètre et ne se base que sur les réactions physico-chimiques pour expliquer les phénomènes vivants.
C’est elle qui permet au corps de se rééquilibrer spontanément et de s’auto-guérir. Par exemple, un rhume qui guérit tout seul, une plaie qui cicatrise spontanément.

 Holisme
Approche globale de l’être humain qui considère l’homme dans son ensemble ; il n’est pas simplement une somme d’organes ou de systèmes mais une globalité physique, énergétique, mentale et émotionnelle qui évolue dans un contexte social et environnemental.

 Homéostasie
Etat d’équilibre de l’organisme ou stabilité du milieu interne de l’organisme ; équilibre intérieur.

 Humorisme
Science des humeurs, c’est-à-dire des liquides composant notre corps : liquide intra-cellulaire, liquide extra-cellulaire, lymphe et sang. Le corps humain est composé de 70 % de liquides. Tous les organes du corps relèvent de l’activité des humeurs. Une circulation fluide de ces liquides est synonyme de santé. A l’inverse, si ces liquides sont stagnants, les cellules ne sont plus correctement nourries, les toxines s’accumulent dans le corps ce qui fait le lit de pathologies.

 Hygiénisme
Une hygiène de vie favorable basée sur les techniques naturelles de santé permet de créer les conditions d’autoguérison de l’organisme.

 Hygiène vitale
Mode de vie basé sur des réflexes d’alimentation saine, de gestion des stress, d’une bonne qualité du sommeil, de la pratique d’exercices physiques réguliers et adaptés, du contact avec les éléments naturels ressourçants. C’est une hygiène globale qui permet le maintien de la santé et qui englobe l’ensemble des préconisations données par le Naturopathe sous forme de cure personnalisée à l’issue du bilan de vitalité.

 Iridologie
Etude détaillée de la partie colorée de l’œil afin d’évaluer les surcharges et carences, d’apprécier le terrain de la personne.

 Liquides corporels
Sang, lymphe, liquides interstitiels dont nous sommes constitués à près de 80% et dans lesquels baignent nos milliards de cellules. Les médecins de l’Antiquité basaient l’état de santé sur la qualité des humeurs. Ceci est toujours valable. En effet, plus ces liquides humoraux sont visqueux et chargés, plus les déchets stagnent et sont mal éliminés par nos organes-filtres (foie, poumons, reins, peau) et moins nos cellules encrassées sont actives dans leurs fonctions de métabolisation et d’élimination. Peu à peu les organes se fragilisent et la lésion peut s’installer. La fluidité et la propreté de nos liquides humoraux permettent un fonctionnement cellulaire correct.

 Minéraux
Ces éléments tirés de la terre sont indispensables au bon fonctionnement de l’organisme.

 Oligo-élément
Appartenant à la classe des nutriments, les oligo-éléments sont des éléments minéraux indispensables au bon fonctionnement de l’organisme.

Perméabilité intestinale ou porosité
l’hyper-perméabilité intestinale correspond au passage anormal de grosses particules à travers la paroi de l’intestin. Ce dérèglement de la perméabilité de l’intestin entraîne des troubles plus ou moins embêtants.

 Programme d’Hygiène Vitale ( PHV)
C’est un programme individualisé qui est donné à la fin de la consultation sur les grands principes d’hygiène de vie comme l’alimentation, l’exercices physique, la gestion du stress et des émotions.

 Sous vital
Capital santé appauvri et asthénie globale avec des fragilités et des difficultés à récupérer.

 Terrain
Claude Bernard disait : « Le virus n’est rien, le terrain est tout ». C’est le milieu intérieur, désigné par les anciens sous le terme d’humeurs, nos liquides corporels (sang, lymphe, liquides interstitiels).
Selon notre mode de vie, ils sont encrassés par un flux de toxines mal ou non éliminé par nos organes émonctoriels plus ou moins épuisés, ou bien restent fluides et de bonne qualité, permettant ainsi à nos milliards de cellules d’assurer leur travail biologique. Si notre terrain est souillé en permanence, il favorise le développement des agents pathogènes (virus, bactéries, etc.) Ce milieu intérieur est en constante auto-régulation de manière à maintenir la vie.

 Vitalisme
Philosophie qui conçoit que l’énergie vitale, c’est-à-dire l’« intelligence biologique » du corps de nature immatérielle, gère la matière et le corps pour permettre à ce dernier de se rééquilibrer spontanément et de s’auto-guérir.